Aube  Kergoat, t 2014
On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu'on prend pour l'éviter.  Jean de La Fontaine

rendez-vous 2016

Soleil couchant  Kergoat, automne 2014

Le commencement de la méditation est la connaissance de soi, ce qui veut dire être conscient de chaque mouvement de la pensée et de l'émotion, connaître toutes les couches de ma conscience - non seulement les couches superficielles,
mais les activités cachées, secrètes, profondes.
Jiddu Krishnamurti

décembre 2015

VIVRE SANS DIVISION

Tout ce qui prétend ajouter ou retrancher à la vie, voire se substituer à elle est illusoire et source de confusion et de souffrance. La connaissance de soi n'est pas une approche extérieure théorique, mais une pratique présente dans les moindres aspects comme les plus grands enjeux d'une existence. Elle est une voie sans méthode ni contrainte qui n'est aucunement divisée de la vie dont elle épouse tous les méandres. Se connaître exige un éveil du discernement, aux antipodes du jugement et des conclusions hâtives. Dégagé de tout désir de changement, il s'agit de comprendre en profondeur la conscience, en explorer le fonctionnement dans toutes les dimensions de la vie : idées, émotions, désirs et actions. Cette lucidité nous rend conscients de la merveille de vivre, sans complication et sans peur. Être en vie implique de sentir notre relation au monde et à autrui, de façon perpétuellement neuve, libéré de tous nos automatismes. Alors la possibilité d'une profonde mutation, d'une vie réellement vécue sans division en est la floraison.

Étant invités pour cette rencontre dans un lieu privé, merci de nous indiquer votre participation à l'avance.

courriel

Télécharger le programme — PDF


archives

développement du site